Comment vendre son LMNP ?

Vendre appartement maison LMNP

Vendre son appartement ou sa maison acheté en statut du loueur meublé non professionnel peut être un véritable parcours du combattant. Avec quelques techniques simples vous pouvez faire des économies de plusieurs milliers d’euros et économiser du stress, ce qui est loin d’être négligeable. Vous le faites vous même sans passer par un agent, avec une bonne stratégie d’attaque !

I – Les premiers pas

Nettoyage appartement LMNP

Le nettoyage : c’est peut-être une évidence pour beaucoup mais pas le cas de tous, alors précisons que le nettoyage est la base, on ne peut pas espérer vendre un bien sale. Un grand ménage de fond en comble est impératif, il ne faut pas oublier les fenêtres, les volets, la cave, le parking. L’acheteur doit se sentir à l’aise, il doit pouvoir regarder un peu partout sans avoir de mauvaises surprises et cocher des points qui seront négatifs pour lui. Le nettoyage inclut également le rangement des affaires encombrantes, votre bien doit paraître spacieux et le moins possible personnalisé.

Evaluation du prix : vendre le prix fort n’est pas la bonne solution, il faut vendre au prix juste. Connaître les tendances du marché, votre secteur en cherchant des transactions comparables. Un expert immobilier est souvent aguerri et de bon conseil mais vous pouvez le faire vous même en prenant simplement le temps de regarder les ventes et les achats qui se font sur internet ou en agence de proximité, puis de vous aligner.

Diagnostic du bien : vous y avez vécu, l’usure a naturellement pointé le bout de son nez. Il faut donc avant de vendre faire diagnostiquer votre maison ou votre appartement et si nécessaire entreprendre des réparations sur l’électricité, le chauffage, les conduits d’aération, la toiture, etc. Quoi qu’il en soit c’est obligatoire, l’acheteur doit avoir la garantie de l’état du logement. Il peut demander des inspections en plus, qui seront à ses frais.

Dépersonnaliser et accueillir : les acheteurs sont paresseux, ils viennent visiter un bien et veulent le prendre en l’état, avec des peintures propres et sans travaux. Si ils voient de la plomberie, du terrassement, de l’électricité ils se rétracteront au moment de la vente. Faites les petits travaux avant de vendre et si nécessaire faites appel à un professionnel, il y a des sites en ligne de mise en relation pour les travaux.

II – Faire visiter et attirer

Faire visiter appartement LMNP

Programme virtuel à 360° : la technologie vient faire du bien aux ventes immobilières, depuis peu il est possible de réaliser des vidéos de son logement pour le mettre en valeur et conditionner l’acheteur. Avec une belle qualité d’image, une visite à 360° peut facilement créer un coup de cœur.

Connaître son bien : lorsque vous décrochez votre téléphone ou que vous effectuez des visites chez vous, il est important de bien connaître dans le détail son bien. La surface des pièces, l’ensoleillement, les rénovations qui ont pu être faites, l’isolation qui permet d’économiser de l’énergie et réduire la facture EDF-GDF. Ces arguments seront un poids important dans vos échanges avec les acheteurs potentiels.

Choisir la bonne période : l’immobilier à ses saisons, l’été par exemple, lorsqu’il fait chaud les gens préfèrent déménager. Il faut donc mettre son appartement ou sa maison en vente vers Avril Mai. Il y a également des micro événements qui peuvent perturber une vente comme des travaux dans la rue, se renseigner auprès de la mairie pour ne pas avoir de déconvenues est important. Puis dans le souci du détail, si un appartement vient de se vendre juste en bas de chez vous bien moins cher que le prix auquel vous vendez pour la même surface, attendez quelques mois, comme si l’immobilier est dans une mauvaise passe.

Mettre en valeur son bien : la c’est un point de plus importants de votre vente ! Il faut que votre logement soit dans les meilleurs conditions visuels, des meubles entretenus, des murs propres, pas de photos de votre grand mère dans le couloir de de chaussettes par terre. La décoration doit être minimaliste et sobre, pas d’excentricité. Il faut faire attention particulièrement à la salle de bain, à la cuisine, vérifier les joints, le carrelage, pas de moisissures. Si vous avez un jardin, il faut que la pelouse soit accueillante, qu’il soit rangé et bien taillé. Allumer les lumières, mettre une ambiance. Et laisser l’acheteur prendre du plaisir, qu’il se sente chez lui.

Faire de la pub : poser une bonne vielle pancarte sur sa fenêtre avec un écrito « Maison à vendre » ne suffit pas, il faut donner plus de visibilité à votre bien en postant des annonces sur des sites comme Leboncoin, SeLoger. Mais aussi mettre une petite annonce dans le journal local, faire jouer le bouche à oreille. Il faut soigner la rédaction de son annonce, soigner ses photos, la première impression vous procurera une visite ou non. Si vous n’avez rien au bout de quelques jours, posez vous des questions.

III- Obtenir une offre rapidement

Offre logement LMNP

Se donner une date limite : si aucune offre sérieuse n’a été faite au bout de votre deadline, il faudra baisser le prix de vente. De nombreux vendeurs affichent des prix trop élevés et conservent leur bien en vente pendant des mois voir des années, ce qui est une perte de temps et d’argent, sans pour autant avoir la garantie de vendre au prix voulu à la fin. Il faut être méthodique et se donner une ligne de conduite à adopter, souvent les émotions prennent le dessus sur la raison. Les limites que vous vous fixez seront garantes du bon processus de vente.

Se mettre à la place de l’acheteur : il est possible que vous n’ayez reçu aucune offre, si c’est le cas, sortez simplement de chez vous et regardez les maisons les appartements voisins et demandez vous honnêtement si vous seriez prêt à acheter leur bien au prix vendu. Si ce n’est pas le cas, avisez sur le prix du votre.

Offrez des avantages : cela peut paraître étonnant, mais il est possible de rendre votre offre plus attractive. Vous pouvez accorder un rabais, fournir une assurance quelconque, simplifier les procédures en fournissant à vos frais le nécessaire. Une assurance pour couvrir l’électroménager coûte entre 250 et 500 euros l’année, faites en cadeau.

IV – Conclure

Conclure sa vente LMNP

Prenez les devants : les acheteurs ne connaissent pas forcément les formalités administratives pour l’achat d’un bien immobilier, il n’est donc pas négligeable de les conseillers et de les accompagner tout au long du processus de vente/ achat. Courtier, prêteur, banque, notaire, paperasse administrative, prendre les devants peut faire le poids dans la décision de l’acheteur.

Pensez à la négociation : le point le plus important pour vous c’est la négociation, il faut être prêt. L’acheteur aime votre bien, il le veut, il va faire une proposition et elle sera forcément inférieure à ce que vous voulez, il faudra quoi qu’il arrive accorder une baisse mais avec les bons arguments vous pouvez reprendre le dessus. Il faut garder un échange serein et agréable avec l’acheteur, ne pas le brusquer, juste mettre en avant les forces et avantages de votre bien immobilier pour être au plus juste. Essayer de conclure au plus vite, il faut vendre quand l’acheteur est à chaud.