Appeler un conseiller en gestion de patrimoine

Appeler un conseiller LMNP

Le conseiller en gestion de patrimoine (CGP) a pour objectif de valoriser le patrimoine de ses clients. Pour cela, il doit avoir de solides connaissances en droit, en économie et en fiscalité afin de conseiller au mieux son client dans ses investissements immobiliers, dans ses achats d’œuvres d’art, etc. Par ailleurs, le conseiller en gestion de patrimoine développe régulièrement ses compétences grâce à des formations lui permettant de suivre le cours du marché et les nouveautés concernant les réglementations juridiques et fiscales ou encore les nouveaux produits. Les domaines de compétences d’un CGP sont nombreux. Il peut assister ses clients dans la préparation de leur retraite, dans la protection de leur patrimoine, dans l’investissement immobilier, dans la défiscalisation, le rendement ou encore dans la transmission de leur patrimoine, dans notre cas on se concentrera sur le statut LMNP. Il représente une alternative intéressante aux offres des banques traditionnelles. En effet, le CGP possède moins de clients que les conseillers bancaires et favorise une relation basée sur la confiance et l’exclusivité. Il livre des conseils personnalisés à ses clients selon leur situation et les accompagne à long terme.

Le conseiller en gestion de patrimoine se démarque par sa disponibilité et son implication. Il s’engage à accompagner ses clients dans leurs démarches en effectuant un diagnostic de leur patrimoine puis en les conseillant sur les opportunités à saisir selon le courant du marché. Il ne faut pas confondre le conseiller en gestion de patrimoine avec une société de gestion qui gère les actions à la place des clients.

Il n’y a pas de revenu minimum à avoir pour consulter un CGP. Cependant, les clients qui possèdent des biens ou les chefs d’entreprise peuvent avoir besoin d’un accompagnement personnalisé concernant les modalités de rémunération, les placements ou sur la conservation de leurs revenus.

Le coût d’une consultation chez un conseiller en gestion de patrimoine dépend de la complexité de la demande, le prix peut osciller entre 500 et 20 000 euros. Souvent, le diagnostic réalisé par le CPG est entièrement gratuit, car c’est un moyen pour lui de prouver ses compétences. Un conseiller en gestion de patrimoine se rémunère majoritairement de rétrocommissions qu’il perçoit sur les produits vendus, ce qui représente environ 70% de son chiffre d’affaires. Depuis janvier 2018, il est imposé au CGP d’informer son client lorsqu’il perçoit des commissions sur les produits qu’il lui recommande.